L'état de la biodiversité sauvage en Europe : La diminution de la biodiversité concerne les écosystèmes, les espèces et les gènes. Voici quelques tendances et chiffres au niveau européen :

  • seulement 1 à 3 % des forêts européennes sont considérées comme n'ayant pas été modifiées par l'homme ;
  • depuis 1950, l'Europe a perdu plus de la moitié de ses zones humides et la plupart de ses terres agricoles à haute valeur naturelle ;
  • la plupart des grands stocks halieutiques se situent sous les limites biologiques de sécurité et sont donc insuffisant pour assurer un renouvellement des stocks à long terme ;
  • 800 espèces végétales sont menacées d'extinction totale ;
  • plus de 40 % des mammifères indigènes, des oiseaux, des reptiles ou encore des papillons sont menacés.